• Devenir animateur

    Les EPJ font le choix d'un taux d'encadrement élevé : un adulte pour 5 mineurs en moyenne alors que la réglementation n'impose qu'un adulte pour 12 mineurs de plus de 6 ans.

    Pour la richesse des échanges, elles souhaitent également offrir aux jeunes un contact avec des adultes de profils très différents : étudiants, professionnels, retraités, célibataires, couples, séminaristes, parents, grands-parents… 

    Toutes les bonnes volontés sont donc les bienvenues !



    Certains profils sont tout particulièrement recherchés par l'EPJ 44 :

    - un couple marié âgé entre 25 et 45 ans
    - 1 ou 2 LEME (Laïque En Mission Ecclésiale)
    - 1 religieux(se).


    “Une expérience d’animateur à l’EPJ est-elle différente d’une expérience d’animateur en colo ? Faut-il avoir quelque chose de particulier ?”

    Oui et non !


    Non, car bien que la réglementation impose la présence d'animateurs titulaires du BAFA (Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur) ou d'un diplôme équivalent, la majorité des animateurs ne possède aucune qualification particulière.

    Oui, car l'esprit des séjours nécessite d'être à l'aise avec les nombreux temps spirituels qui jalonnent la semaine, autant pour soi que pour être en mesure d'accompagner les jeunes.


    Plus largement, le rapport personnel à la foi doit être cohérent avec le contenu du séjour et notamment les différents thèmes d'échanges avec les jeunes.